Retour à l'agenda

13

Nov

2019

Séminaire du 13 novembre 2019 : Raisonnement probabiliste et usage des normes

Paris à partir de 17:00 jusqu'à 19:00

Séminaire du 13 novembre 2019 : Raisonnement probabiliste et usage des normes  - KEDGE
Séminaire PocFin le 13 novembre 2019 ,à la MSH Paris sur le thème suivant : Raisonnement probabiliste et usage des normes

RAISONNEMENT PROBABILISTE ET USAGE DES NORMES

Au XVIIIe siècle c’était une conviction commune à la totalité des philosophes des probabilités et techniciens du droit, qu’il ne pouvait pas y avoir de place pour l’empathie et les émotions, interprétées comme juge­ment subjectif de la part des juges. Non seulement pour se pré­munir contre toute possibilité d’erreur ou d’arbitraire personnel, mais aussi parce qu’on nourrissait une confiance presque totale dans la justesse des normes qui, elles, avaient déjà été sujettes à une « interprétation éclairée » et, en conséquence, étaient justes et complètes.

La fonction du juge était donc reliée à l’application d’une norme forcément juste parce qu’inspirée des principes jusna­turalistes du droit naturel. Le problème de la justesse des normes, de leurs apories et des lacunes du droit, est un problème qui se posait et qui se pose encore aujourd’hui en logique déontique, mais aussi dans les études des pionniers de l’empathie et de la sympathie dans les procès, comme Hoffmann, ou de l’« empathie négative », comme Theodor Lipps, et qui constituent une limite, une alterna­tive « neutre » à la responsabilité inquiète du juge caractérisée par un équilibre précaire entre «compréhension empathique » et « compréhension des faits ».

Ces questions très actuelles aujourd’hui, peuvent être mieux com­prises et réfléchies en partant de la compréhension de l’ample problé­matique de la justification rationnelle du jugement de droit (l’inter­prétation des normes) et du jugement de fait (vérification de la vérité de circonstances concrètes), abordée par les les juristes-philosophes du XVIII e siècle qui conduisent à devoir admettre qu’il existe une phi­losophie de la praxis, de l’action, à côté de la théorie rationnelle du droit. Ceci conduit forcément à explorer des autres aspects de la rationalité : les enjeux pragmatiques qui sont structurellement présents dans l’argumentation.

Comment venir

Adresse de l'événement

Forum de la bibliothèque
FMSH | 54, bd Raspail, Paris 6

Retour en haut